Voyage au-delà de mon cerveau – Jill Bolte Taylor

Un livre qui donne de l’espoir. Une situation extrême et une reconstruction progressive. Un encouragement à dépasser les difficultés que nous rencontrons.

A l’âge de trente-sept ans, la neuro-anatomiste Jill Boite Taylor se réveille un matin avec une douleur aiguë à l’intérieur du crâne. Elle est victime d’un grave accident vasculaire cérébral (AVC). Une hémorragie s’est déclarée dans son hémisphère gauche. Lorsqu’elle se réveille muette et paralysée sur son lit d’hôpital, une étrange euphorie l’habite. Les limites de son corps semblent s’être dissoutes. Seul son hémisphère droit fonctionne, la plongeant dans un état quasi mystique. Après huit ans de rééducation durant lesquelles il lui a fallu réapprendre à parler, à lire et à bouger, elle est entièrement guérie. Dans Voyage au-delà de son cerveau, le Dr Jill Bolte Taylor nous livre un formidable message : notre cerveau possède une plasticité exceptionnelle et, en son cœur, réside une  » paix éternelle  » à laquelle nous pouvons tous avoir accès.

Neuro-anatomiste affiliée à l’université de l’Indiana, le Dr Jill Bolte Taylor est également porte-parole de la Banque des cerveaux de Harvard. Le magazine Time l’a élue au nombre des cent personnes qui ont apporté le plus au monde en 2008. Son témoignage Voyage au-delà de mon cerveau est un best-seller mondial.

Quelques commentaires de lecteurs :

 « J’ai dévoré ce livre. Le fonctionnement de notre cerveau est bien trop méconnu. C’est enfin une fenêtre ouverte sur nous même, sur ce que nous faisons parfois sans trop le comprendre et sur ce que nous pourrions faire de mieux dans notre vie. Mais bien au-delà de nous même, je pense que c’est un livre qui devrait systématiquement être lu, étudié, mais « surtout » être « mis en pratique » par tout le personnel hospitalier.

Tous et toutes, aides soignantes, infirmiers (es), médecins, devraient tous savoir comment agir dans la douceur et le calme avec ces malades. Conseiller également ce livre à la famille pour que chacun sache comment se comporter avec tous ceux qui font un AVC et comment les aider à retrouver la force et l’espoir dans leur nouvelle vie. Pour chaque être humain un grand enrichissement personnel, et un grand merci au Dr Jill Bolte Taylor. Egalement une belle réflexion sur le don d’organes.

BRAVO pour ce livre »

 

« voilà un livre généreux, intelligent, utile, …. qui devrait être remboursé par la sécurité sociale. Généreux car l’auteur – éminent médecin – rend abordable par tous un problème très courant et en même temps complexe : l’AVC. Le langage est clair et accessible. Intelligent, car tout est parfaitement expliqué, sa terrible expérience est décortiquée avec patience dans le seul but de servir son prochain et apporter un éclairage nouveau sur cet accident de la vie. Utile, car c’est une mine d’informations sur le fonctionnement du cerveau (des cerveaux droit et gauche). C’est un livre positif, plein d’espoir qui vaut mieux que beaucoup de livres de développement personnel ou de pensée positive ! à lire absolument et à offrir ! »

« En 1981, le livre « The Right Brain » de Sperry faisait découvrir au monde entier les différences entre nos deux hémisphères cérébraux et, en particulier, les capacités étonnantes du cerveau droit, sous-utilisé (propriétés que j’avais étonamment intuitées dans mon livre « Vivre ses rêves », rédigé à la même l’époque, en me fondant sur l’étude des rêves, entre autres).

Avec Jill Bolte-Taylor, deux nouvelles étapes sont franchies :

– d’une part, c’est une spécialiste du cerveau qui, de l’intérieur, à l’occasion d’une perte de fonctionnement de son cerveau gauche, découvre toutes les subtilités et les merveilles du cerveau droit ;

– d’autre part, à mesure qu’elle récupère l’usage de son cerveau gauche, cette femme étonnante va se demander comment ne pas perdre ce qu’elle a découvert, comment ne plus laisser son cerveau gauche dominer le droit, comment faire en sorte de ne pas laisser ses émotions prendre le dessus sur tout son cerveau. Et là, elle fournit des pistes intéressantes… qui rejoignent ce qu’enseignent d’ailleurs diverses traditions spirituelles du monde entier, des Toltèques aux Tibétains, en passant par de nombreuses autres (mais dont les formulations, qui datent parfois de très longtemps, ne sont pas toujours accessibles à nos cerveaux d’Occidentaux contemporains, ou prêtent le flanc à de multiples erreurs d’interprétation).

C’est à mes yeux un livre majeur que celui-ci, qui mérite d’être très largement lu et diffusé. Une version vidéo très écourtée (17 min), avec sous-titres en français, permet d’en avoir un avant-gout sur YouTube. Mais il faut quand même lire ce livre en entier pour tous les détails qu’il fournit.

Ensuite, dans la pratique, je recommande des livres comme ceux de Don Miguel Ruiz, de Byron Katie, de Marshall Rosenberg, parmi d’autres, qui permettent de sortir petit à petit de l’enfer personnel qu’on se crée tout seul, quand on ne sait pas utiliser ses multiples cerveaux, qu’on croit tout ce que l’hémisphère gauche nous raconte, ou qu’on se laisse submerger par les données du cerveau mammalien, siège de nos émotions.

 Quand l’école servira-t-elle enfin à faire de nous de vrais « Homo sapiens », maîtrisant ce merveilleux outil que nous possédons dans le crâne, et n’étant plus soumis aux illusions, aux projections et à tous les ravages émotionnels que cela entraîne ?….

Merci Mme Bolte-Taylor de nous aider à progresser dans ce sens ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *